Catch-Ultra, depuis 2009, le 1er forum de Catch sur FA !*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malilon

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 25/12/2011
Age : 19

MessageSujet: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mar 27 Mar 2012 - 22:28




SmackDown - Road to WrestleMania


Introduction :





Cette année, à SmackDown, on a eu un Road to WrestleMania aussi riche et bon que l'année dernière. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a eu du renouveau à SmackDown, mais aussi des choses qui n'ont pas changé. Par contre, cette année, je me suis senti plus à l'aise que l'année dernière où on se limitait à deux fades rivalités pour Edge contre Alberto Del Rio et Dolph Ziggler. En 2012, le show bleu nous a offert des choses plus intéressantes, même si comme je l'ai dit quelques phrases plus haut, les deux années ont été riches. Mais ces trois dernier mois, j'ai vraiment été épaté par certains truc, mais énormément déçu par d'autres choses qui m'ont donné envie de me suicider. Bon, sans plus attendre, commençons cette chronique, et j'espère que vous allez aimer.


I - La division féminine et la division par équipe : Une énorme déception





Et on commence par la division féminine et la division par équipe. Je dois bien avouer que ces deux catégories, on a eu droit à des trucs bien pourris du début à la fin. De plus, étant donné que le Divas Championship et le Tag Team Championship sont dans le show rouge pour le moment, on ne peut pas avoir un scénario digne de ce nom pour SmackDown. Je ne vois pas grand chose de positif pour les équipes. Premièrement, The Usos, qui sont par ailleurs la seule équipe à SmackDown pour le moment, apparaissent rarement à l'écran Vendredi soir. Cela prouve non seulement que la WWE ne fait pas confiance à ce duo qui est l'un des meilleurs actuellement au sein de la fédération, mais aussi que Primo et Epico sont les favoris de l'équipe créative qui me déçoit de ne pas avoir choisi les deux jumeaux comme étant champions à WrestleMania 28. Deuxièmement, et c'est ce qui me choque le plus, malgré cette difficulté des Tag Teams dans le show bleu, Ed Koskey, le chef des bookers à SmackDown, ainsi que tous ses collègues ne font rien pour remédier à cela en composant une nouvelle équipe par exemple. Le cas de Camacho et Hunico et sans doute celui qui serait le plus logique et surtout, le mieux élaboré, pour le moment en tout cas. Sinon, je verrais bien un duo composé de Justin Gabriel et d'un grand musclé comme Ezekiel Jackson. Et pour terminer avec la division Tag Team, je tiens à dire que si après le 1er Avril, on n'a toujours pas une bonne équipe à SmackDown, la WWE serait dans une légère impasse qui durera sûrement quelques semaines. Et maintenant, on passe à la deuxième partie de ce premier paragraphe, donc les divas. Selon moi, c'est clair, net, et précis. Si je devais résumer les utilisations des femmes en un mot, ce serait le terme « Minable ». On a eu le droit d'assister aux pires utilisations possibles. On a eu droit à Natalya « La Péteuse », qui est donc censée péter à chacun de ses segments, et de ces matchs. Autant dire qu'on se fout clairement de notre gueule ! Ensuite, on a eu Alicia Fox « La Joueuse ». En effet, notre diva noire a joué à cache-cache durant tout ce Road to WrestleMania. Elle apparaît, elle disparaît, et voilà le topo. Puis arrive AJ « La Soumise ». Lee a suivi son mec Daniel Bryan tout au long du parcours, de TLC à WrestleMania. Elle a joué les timides comme un pied, bref, je vais détailler ce cas dans le pavé sur le World Heavyweight Championship, Sheamus, et Daniel Bryan. Et pour terminer ce premier axe qui est très décevant, on termine avec Tamina Snuka « La Disparue ». Après avoir été la Top Diva du Vendredi soir, la fille de Jimmy Snuka disparaît d'un coup sec après une défaite face à Beth Phoenix pour le Divas Championship à Elimination Chamber 2011. Pas un match, pas une intervention, pas un segment, pas une interview. Rien ! Que dalle ! Elle aurait pu joué dans « Lost : Les disparus ». Moi, je la voyais être au sommet le 1er Avril en tant que championne féminine. Mais je me suis grandement trompé. Bref, on a fini cette première partie, et on passe à la deuxième qui est déjà bien plus intéressante qui porte sur Cody Rhodes et son Intercontinental Championship.


II - Intercontinental Championship : Le géant barbu contre le beau-gosse de SmackDown





Voilà, on passe au championnat secondaire du show bleu. Si un an en arrière, on m'aurait dit que Cody aurait remporté ce titre avant 2012, je me serais moqué du type qui aurait dit ça. Ouais, un an en arrière, le benjamin de la famille Rhodes était très mal utilisé. Il a commencé à devenir l'un des meilleurs lorsqu'il a remporté son Intercontinental Championship face à Big Zeke en Août. Après une très brève Feud contre son ancien ami et partenaire Ted DiBiase, The Dashing One à des grands noms de la lutte, d'abord Randy Orton, puis Booker T. De plus, Cody Rhodes remporte la rivalité contre Booker, mais pas contre The Legend Killer. Alors voilà, depuis Elimination Chamber, d'un côté on a Cody Rhodes, qui a mollement rivalisé avec son frère Goldust ou avec la légende Booker T avant de se retrouver, par hasard et par défaut, dans l'Elimination Chamber Match de SmackDown où il n'a pas démérité sans pour autant pouvoir créer l'illusion d'une possible victoire. De l'autre, Big Show, sorti très plat et très mou de sa rivalité contre Daniel Bryan, loin de la machine qu'il était lors de son époque Heel, ou même lors du moment de sa grosse rivalité contre Mark Henry il y a quelques mois. La rivalité naît du fait de Rhodes, qui après avoir éliminé Show de la Chamber de SmackDown, a aidé Chris Jericho à éliminer le géant dans une Battle Royal en lui coûtant sa place à WrestleMania contre CM Punk. S'ensuivent alors quelques petits souvenirs de WrestleMania humiliant Big Show. Teddy Long, le General Manager de SmackDown annonce un match pour l'Intercontinental Championship à WrestleMania entre les deux hommes. Comme ça, sans plus d'affrontement préalable que cela, Amen. Personnellement, j'aime le côté sournois de Rhodes qui provoque et s'enfuit juste derrière, rappelant son interview d'il y a quelques mois où il confiait s'inspirer des méchants de Comic Books comme Le Joker dans Batman. On est typiquement sur ce registre et cela colle bien à Cody qui offre une occasion à Big Show de montrer à nouveau un visage plus brutal, sans oublier ces quelques traits d'humour qui ne lui vont, tout de même, pas trop mal car on aime bien voir son grand sourire tout content après avoir lâché une bonne vanne. Dernier point, le match en lui-même. Je trouve que c'est vraiment assez difficile et éprouvant de se faire une idée pour l'instant mais l'association sur le ring ne risque pas d'être évidente à mettre en scène quand on regarde la différence de leurs gabarits, car Show est gros et grand alors que Cody Rhodes est tout maigrichon. J'aime bien le fait que notre champion intercontinental rappelle à son nouveau colosse de rival des anciens souvenirs douloureux pour deux raisons. Premièrement, cela pourrait inciter The World's Largest Athlete à vouloir à tout prix battre Cody pour remonter son palmarès et deuxièmement à contrario de ce dernier qui aura la rage de battre Big Show pour lui faire subir une humiliation de plus et ainsi être l'un des catcheurs à avoir pu humilier Big Show.


III - Les Mid-Carders : Des hauts et des bas





Passons maintenant à tout ce qui est du côté des Mid-Carders principaux du Vendredi soir. Commençons par le cas de Drew McIntyre. Drew McIntyre enchaîne les défaites et je ne comprends absolument pas pourquoi. Il a du talent ce mec ! Mais bon, si la WWE continue à l'utiliser comme ça, je préfère qu'il se fasse viré pour être mieux mis en valeur dans une autre fédération. Mais je sens que s'il est revenu à SmackDown, c'est qu'il y a une raison. Je veux bien qu'il perde, mais à ce point, c'est exagéré. La WWE pense qu'il sera plus brutal ? Moi, je le trouve mou à cause de son rôle merdique. Moi qui aime bien Drew, je commence à en avoir marre de ses défaites. De plus, vu ses différents adversaires, le résultat était connu d'avance, même si l'écossais a bien dominé à un certain moment. L'équipe créative de SmackDown devrait le laisser loin des rings pendant une ou deux semaines pour qu'il revienne avec des victoires histoire de le remettre dans la course. Mais je dois avouer que le fait que The Choosen One gagne contre Hornswoggle l'autre jour m'a légèrement soulagé. Contrairement à McIntyre, un lutteur est en voie de progression et entre dans la cour des grands. Je parle bien entendu de Justin Gabriel. En ce qui le concerne, une lueur de rivalité contre Cody Rhodes commence à voir le jour. D'ailleurs, en parlant de Cody, sa rivalité contre Goldust ne semble pas encore débuter et tant mieux. Je trouve qu'une rivalité entre les deux frères serait inutile car je pense qu'un jeune lutteur serait mieux contre l'actuel Intercontinental Champion. De plus, je trouve que Justin et Cody ont une très bonne harmonie sur le ring. Un match après le duel contre Big Show pourrait être plus qu'excellent entre The Dashing One et The South African Sensation.. Et on termine cette partie de l'analyse du Road to WrestleMania avec la rivalité Ted DiBiase contre Hunico qui a commencé à marquer ses pas. Mais malheureusement, la blessure du Million Dollar Son arrive au mauvais moment. Les fans l'apprécient beaucoup et je trouve que l'ironie du sort n'est pas superbe. Je trouve que les deux lutteurs sont bons et tant mieux, la blessure de Ted l'empêche de lutter pendant très longtemps et je suis extrêmement dégoûté. Par contre, si jamais le bras de DiBiase se retrouve vraiment en mauvais état, je ne vois pas qui pourrait rivaliser contre le mexicain mis à part Ezekiel Jackson. Je pense que Jackson mériterait d'avoir une bonne rivalité contre Hunico si jamais Ted est gravement blessé. De plus, si Ted et Jackson formaient une équipe contre une éventuelle équipe constituée de Hunico et Camacho, ce serait bien je pense. En parlant de Big Zeke, on ne l'a pas beaucoup vu ces derniers temps, et je suis vraiment très déçu car je l'apprécie énormément Jackson moi. Son style est unique, et du coup, je le préférais dans sa période de Heel avec The Corre l'an dernier.


IV - Randy Orton et Wade Barrett : Deux hommes qui auraient pu toucher l'or





Comme le titre vous l'indique, ce sujet va traiter à propos de Randy Orton et Wade Barrett. Je commence cette partie le plus gros événement de SmackDown durant deux semaines, c'est bien entendu le retour de Randy Orton. Beaucoup de personnes, dont moi, pensaient que la rivalité entre Wade et Orton étaient terminée après leur Falls Count Anywhere Match. Mais bien au contraire, les deux rivaux semblent plus déterminés qu'avant pour se casser la gueule, et tant mieux. Leur rivalité est l'une des meilleures à la WWE durant ce Road to WrestleMania. Si elle est bien gérée, je suis sûr et certain qu'un match à WrestleMania 28 entre les deux hommes aurait été phénoménal, mais vu le nombre de blessures que nos deux zigotos ont eu la malchance de subir, cela ne sera malheureusement pas possible pour cette année, alors peut-être pour l'an prochain ? De plus, la rivalité s'est très bien accentuée au Royal Rumble Match car The Legend Killer Randy Orton a mis fin au Barrett Barrage de son rival en l'éliminant avant de se faire éliminer lui-même quelques minutes plus tard. Je suis impatient de voir la suite, mais très déçu du fait que les deux hommes ne se sont pas affrontés le 1er Avril. Comme je l'ai dit maintes fois sur divers forums, je suis maintenant presque certain que Barrett touchera à une ceinture dans quelques mois vu son importance. Mais des fois, quand je pense que la WWE n'a rien fait pour prévenir de la blessure de Wade, peut-être qu'elle n'a plus confiance en lui. J'ai un peu peur, mais bon, cela ne reste qu'une simple supposition de quelques fans dont moi encore une fois. Wade s'est blessé un Lundi soir à cause d'un sauvetage express dû à un lancer mal fait de la part de Big Show. Vu que son rival est désormais blessé, à son retour après Elimination Chamber où, d'ailleurs, il n'a malheureusement pas participé, Mr. RKO se retrouve sans ennemi et devient donc libre. Mais comme tous les lutteurs de SmackDown sont pris, on demande un démon rouge masqué d'attaquer Orton comme ça sans raison. Mais deux semaines plus tard, on apprend que l'origine, ou plutôt la cause de cette attaque remonte à six mois auparavant comme quoi The Apex Predator a blessé involontairement son rival actuel. Un match est alors programmé entre les deux pour WrestleMania, et je suis à fond derrière l'un de mes chouchous, alias Randy Orton qui a repris la parole. Moi qui suis énormément fan de ce lutteur, j'adore son caractère de fonceur près à détruire n'importe quel ennemi, mais si en plus, quand il prend la parole une fois par trimestre, il assure, c'est que du bonheur pour mes yeux, et bien sûr pour mes oreilles.


V - Les autres lutteurs : Plus variés les uns que les autres





Et là, on passe à tout le reste des lutteurs du show bleu. Commençons par l'ancien World Heavyweight Champion, le World's Strongest Man, Mark Henry. Après une demie-année de domination à SmackDown où il a écrasé Sheamus, Big Show, Christian, Randy Orton, Daniel Bryan, et même Cody Rhodes et Wade Barrett, le gros nounours a perdu son titre face à Big Show à TLC. Depuis cette défaite, Mark est dans une impasse où il est bien sûr moins mis en évidence. Il perd la plupart de ses matchs alors que quelques semaines avant, il démontait n'importe qui. Franchement, la WWE aurait pu faire une once d'effort pour lui ! Bref, on ne l'a pas beaucoup vu en ce début d'année, mais les matchs qu'il nous a offert aux mois de Janvier et Mars sont très loin d'être mauvais, ils sont même pas mal du tout pour son gabarit. The Great Khali, lui, n'a pas changé depuis au moins cinq ou six ans. Il reste dans le même style de lutte lent que tout le monde déteste. Je ne l'ai presque jamais vu combattre, mais franchement, là, je suis resté étonné durant ces derniers mois. Je vous trouve bien durs avec lui. Son style de lutte n'est pas sensationnel, peut-être même moyen, mais durant ses derniers matchs, il a bien lutté je trouve. Je reste convaincu qu'il peut pondre un bon truc s'il en a l'occasion. Pour Big Show, j'ai détaillé son cas avec celui de Rhodes, mais j'aimerais juste dire que le nounours blanc barbu et chauve nous a offert de très bon trucs sur le ring lui aussi. Pour les autres Mid-Carders, veuillez lire le troisième paragraphe un peu plus haut si vous ne l'avez pas encore lu. Et là, on passe à tous les Low-Carders. A part le Face-Turn de Tyson Kidd, une brève rivalité entre Heath Slater et Hornswoggle avec Gabriel qui y fourre sa fraise, et une petite apparition de Yoshi Tatsu, il n'y a rien de rien ! On a pas vu Trent ou Curtis. Que dalle ! Alors que ces deux là mériteraient bien une petite apparition à part Superstars ou NXT. Mais bon, si j'étais booker à la place des bookers, il y aurait du changement, croyez-moi. Cette cinquième partie est déjà finie, et on passe au gros morceau que tout le monde attendait.


VI - Daniel Bryan et Sheamus : Les meilleurs lutteurs de SmackDown qui se disputent le World Heavyweight Championship





Et je vais dès maintenant entamer la partie à propos du sujet le plus intéressant, à savoir le World Heavyweight Championship. Mais tout d'abord, un petit rappel en arrière s'impose. A TLC, Mark Henry a tenté de défendre le titre face à Big Show dans un Chairs Match. Mais The Sexual Chocolate a échoué au profil du grand géant chauve qui devient le nouveau World Heavyweight Champion. Mais la joie a été de courte durée car Daniel Bryan vient pour encaisser sa mallette remportée quelques mois plus tôt lors du PPV Money in the Bank. Depuis cet encaissement, l'attitude de The American Dragon a changé petit-à-petit. Cela aboutit finalement à un Heel-Turn. The World's Largest Athlete commence donc à chercher des ennuis à D-Bryan, jusqu'à aboutir à une rivalité. Au Royal Rumble, un Triple Threat Steel Cage Match a lieu entre Daniel, Mark, et Show pour le titre majeur de SmackDown. Le match a été remporté par Daniel qui conserve donc ce titre. Et la même soirée, Sheamus remporte le Royal Rumble Match qui lui donne donc le droit de choisir un championnat de son choix afin de défier son propriétaire pour WrestleMania 28. Depuis ce temps, une légère animosité commence à naître entre Sheamus et Daniel Bryan. Cette rivalité s'accentue de semaine en semaine, jusqu'à prendre une importance capitale à Friday Night SmackDown. Bryan conserve son titre à Elimination Chamber face à Big Show, Cody Rhodes, The Great Khali, Santino Marella, et Wade Barrett. Après ce match au sein de la cage, The Great White attaque Daniel et lui dit qu'il le défie de manière officielle au plus grand de tous les PPV's, WrestleMania. Suite à cela, Sheamus et Daniel Bryan deviennent les grosses têtes du show bleu et représentent SmackDown le 1er Avril. Beaucoup de personnes trouvent leur Feud fade, sans intérêt, ou encore banale. Alors là, je veux me flinguer quand je vois ça. Leur rivalité me plaît moi ! Vous avez l'impression qu'elle est mauvaise à cause des excellents scénarios à Raw. Si le Lundi soir était lui aussi bon, et non pas génial comme il l'est maintenant, on pourrait se rendre compte que The American Dragon et The Celtic Warrior ne sont pas si mauvais. De plus, il ne faut pas oublier que ce sont des nouveaux à la WWE. Orton, par exemple, lui, a beaucoup plus d'expérience dans la fédération, mais pourtant, l'équipe créative ne lui donne pas autant d'importance que nos deux protagonistes ces derniers mois. Comme beaucoup d'entre vous le savent, le match, lui, sera très beau à voir. Ce sera du spectacle pur et dur. J'ai toujours aimé les rivalité à un contre un car elles permettent de profiter de chaque lutteur comme il se doit. Franchement, quand je pense à ce que le match peut donner, j'en ai des frissons. Au passage, j'aimerais bien savoir comment les choses vont évoluer entre le champion et sa petite amie AJ parce que là, le tout commence à bouger bien comme il faut. Sinon, pour revenir aux deux mecs, je trouve que le principal point faible est que chacun combat de son côté des adversaires, et que l'autre intervient à chaque fois. Bref, je trouve cela bizarre de se baser sur ça pour une Feud sur le World Heavyweight Championship. Et pour clôturer cette partie, je tiens à dire que j'attends WrestleMania essentiellement pour le match entre ces deux gus, et que je serai surtout au rendez-vous pour pouvoir mater le duel en direct car comme tout le monde le sait, il font partie de mes trois catcheurs préférés avec Randy Orton. Et j'ose remarquer que les deux hommes s'améliorent énormément au micro et sur le ring avec de nouvelles prises variées très belles à voir de la part du dragon américain et du guerrier irlandais.


VII - Les absents : Ces hommes qui pouvaient rendre ces dernières semaines bien meilleures





Parmi tous les absents du Road to WrestleMania, on peut citer notamment le catcheur masqué Sin Cara. Le luchador est absent depuis son match aux Survivor Series. Mais on a eu tout de même droit a du bon High-Fly Style grâce à Hunico et Justin Gabriel même si on reste très loin au niveau de la fréquence dans l'utilisation des prises aériennes étant donné que Sin Cara utilise bien plus souvent des coups dans les airs que les deux autres. Il ne faut pas non plus oublier la disparition de Jinder Mahal. Ce dernier a disparu du jour au lendemain sans aucune explication alors qu'il était en pleine Feud contre The Great White Sheamus ! Je ne comprends pas cette soudaine manque de confiance chez la WWE. Cet indien a plus de talent que Khali alors que le géant aux cheveux longs est bien plus mis en avant que lui, ce qui est anormal. Mais bon, on ne peut pas dire que les deux indiens sont vraiment bons sur le ring parce qu'ils sont vite lassants, surtout pour Khali. Je remarque aussi une absence de la part de Johnny Curtis qui a remporté la quatrième saison de NXT il y a plus d'un an, mais Johnny n'a toujours pas eu son Title Shot avec son ancien mentor, ce qui me fait incroyablement chier. Sur le ring et micro, il me plaît assez bien, et je trouve vraiment très dommage que l'équipe créative ne l'utilise pas convenablement. Et pour terminer avec les grands absents, on passe à Wade Barrett et Christian. En effet, Captain Charisma a été absent durant les trois premiers quarts de ce Road to WrestleMania 2012 malgré une bien mince apparition à Elimination Chamber où il fait le lèche-cul pour John Laurinaitis. Il revient le 16 Mars pour une nouvelle édition de son fameux Peep Show durant lequel il décide de rejoindre la Team Johnny plutôt que la Team Teddy pour WrestleMania 28. On ne le voit pas lutter durant tout le parcours, bref, je suis très déçu. Quand à Barrett, c'est encore pire car après un très bon début face à Orton, notamment durant le Royal Rumble, le pauvre anglais se blesse après s'être sacrifié pour sauver un lutteur blondinet d'une chute provoquée par Big Show. Le nouveau héros britannique sort donc de l'arène avec un coude disloqué. Par conséquent, il ratera le PPV du 1er Avril où il aurait pu réaliser de très grandes choses. Personnellement, j'ai failli pleurer même si je n'apprécie pas vraiment Wade en tant que catcheurs. Mais bon, on ne gagne pas à tous les coups. Cependant, son honneur est sauf grâce à ses deux premiers mois de la longue route avec sa grosse rivalité contre The Viper Randy Orton grâce à laquelle ils ont dominé SmackDown pendant un long moment.


Bilan :





Bah voilà, la chronique est terminée. J'espère que vous avez vraiment pris plaisir à la lire et je compte sur vous pour la commenter. Sinon, que peut-on retenir de ce Road to WrestleMania ? On peut tout simplement dire que les trois mois ont vraiment été très moyens du côté du show bleu, mais le tout reste encore mieux que l'année dernière. Les points noirs de ce début d'année 2012 à SmackDown sont le grand nombre de blessés que le fait d'avoir des rivalité très fades. Mais les prises sur le ring ont été superbes et la plupart des matchs ont vraiment été très beaux à voir. Et je ferai demain soir une partie du Live de WrestleMania pour commenter en direct sur le Tchat le match pour le World Heavyweight Championship entre Sheamus et Daniel Bryan.


Chronique faite par Malilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roi Lapin
Hall of Famer
Hall of Famer
avatar

Messages : 29842
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 21
Bio : Monarque du royaume des lapins, il représente l'élite de l'humanité, le membre parfait. Il est accessoirement visité par des anges qui lui apprennent à lire le futur.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mar 27 Mar 2012 - 23:12

ça m'intéresse , je lirais ça demain je pense , là il est assez tard. noel

_________________


MES MULTIPLES POSTS VOUS SONT PROPOSÉS PAR MES SPONSORS:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lucifer

avatar

Messages : 16202
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 23
Devise : Go to heaven for the climate and hell for the company.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mar 27 Mar 2012 - 23:57

Ça m'intéresse, je lirais peut-être l'an prochain. :hap:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malilon

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 25/12/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 8:24

Merci pour ta lecture Jay ;)

Willou, toi, tu lis ou je te parle plus :hap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garf E
Membre de la secte de l'amour
Membre de la secte de l'amour
avatar

Messages : 31912
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 20
Devise : L'Euro.
Bio : Humain pendant environ 17 années, ensuite Dieu, pour finir maître de la galaxie.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 12:50

J'ai juste lu la partie Sheamus-Bryan, pour débuter, car le sous titre me laissait perplexe. Tu parles de la feud Sheamus-Bryan n'étant pas fade. C'est un point de vue qui se discute, c'est un peu comme un humoriste avec un bon texte, mais sans Pouvoir Comique. J'aime beaucoup les deux, mais Bryan a été très mal utilisé, et il a fallu qu'il accélère son personnage pour son Push. Car le gros soucis de Bryan est qu'avant le titre, il n'a rien eu d'intéressant. Et pourtant, y avait un potentiel incroyable (il n'y a qu'à voir deux semaines en décembre-novembre où il a eu une feud bouche trou avec le Steel Cage Match contre Henry). Je pense que Bryan aurait eu besoin d'une feud importante contre une grosse tête de SmackDown! avant se trouver champion du Monde à WM.

Pour ce qui est de Sheamus, c'est presque la même chose, et c'est dû à son Face Turn. Au début, il avait bien débuter, notamment contre Mark Henry. Ensuite ça n'a pas avancer, ça aurait pu mais Christian s'est blessé. Alors Sheamus a ramé jusqu'au RR. Les deux ont donc le même problème, ils manquent de crédits, et l'équipe créative n'a pas trouvé d'idée magique pour hyper leur feud, pourtant je suis sûr qu'ils ont les moyens. En fait, pour moi, Bryan DEVAIT rencontrer Orton à WM pour s'imposer. Que ce soit avec ou sans le titre, il aurait été plus intéressant contre Orton, car Orton a justement du crédit.

Sinon, quand tu parles de Bryan qui s'est amélioré, bon je suis pas un AleXtreme et loin de là, mais je pense que comme d'autres catcheurs à la WWE (tel qu'Evan Bourne qui pourrait être dans le même cas) Bryan se laisse juste plus parler sur un ring (métaphore noel) dans le sens où il a soit plus de liberté, soit il veut être plus expressif. Je pense qu'il avait déjà ces capacités avant.

Je lirai la suite après, ça se lit particulièrement vite. noel
Bon Travail en tout cas, ça rempli le coin Chronique. ;)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catch-ultra.forumactif.com/
Malilon

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 25/12/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 14:03

Merci de m'avoir donné ton point de vue Garf. Tu dis que Sheamus n'a rien de spécial depuis la blessure de Christian, je suis entièrement d'accord avec toi, sauf que cette chronique ne concerne que le Road to WrestleMania et The Great White a eu un excellent parcours tout comme Daniel Bryan. J'ai dit que ce sont les meilleurs lutteurs car c'est le cas. Il n'y a aucun doute possible, mais je parle bien entendu des capacités sur le ring. De plus, leurs débuts sont bien plus impressionnants que celui de Randy Orton ou Big Show. Mais bon, c'est mon avis, et merci d'avoir commenté =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garf E
Membre de la secte de l'amour
Membre de la secte de l'amour
avatar

Messages : 31912
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 20
Devise : L'Euro.
Bio : Humain pendant environ 17 années, ensuite Dieu, pour finir maître de la galaxie.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 14:22

Malilon a écrit:
sauf que cette chronique ne concerne que le Road to WrestleMania et The Great White a eu un excellent parcours tout comme Daniel Bryan.

Oui mais avant le RTW, il faut donner un peu d'élan, et une raison de leur place pour un titre mondiale. Et d'ailleurs, je juge les deux lutteurs par rapport à leur place à WrestleMania, et donc ont-ils vraiment cette place? Voilà comme je perçois ces choses.
Enfin il est vrai aussi que j'ai un peu (beaucoup) parler de mon avis. noel

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catch-ultra.forumactif.com/
Roi Lapin
Hall of Famer
Hall of Famer
avatar

Messages : 29842
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 21
Bio : Monarque du royaume des lapins, il représente l'élite de l'humanité, le membre parfait. Il est accessoirement visité par des anges qui lui apprennent à lire le futur.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 15:21

Bonne chronique , dans l'ensemble on se rejoint sur beaucoup de points , mais je ne suis pas , mais vraiment pas d'accord pour la feud Sheamus/Bryan !

Comment ne pas trouver cette feud fade ?
Encore une fois , c'est une feud pour un PPV mineur , et encore , mais pour un Road To Wrestlemania ça passe pas.
La feud se joue trop sur le côté sportif , les deux se sont affronté pas mal de fois avant leur match , mais il n'y a rien autour.
La construction est trop pauvre , on a eu quelques face à face mais rien de concret , ça n'a pas fait avancer la tension entre les deux lutteurs.
Et la feud ne peut pas fonctionner correctement car d'un côté il y a Daniel Bryan qui a un bon temps de parole , il parle de son règne , de ses qualités et tout , mais de l'autre Sheamus ne fait rien , il n'apporte pas d'amusement dans la feud , il se contente de faire ses matchs et basta.

Y'a pas eu de confrontation mémorable , ça se joue plus sur la relation AJ/Bryan que la feud en elle même , c'est pas honorable pour le titre poids lourd.
Sheamus et D-Bryan ont pas été assez lié pour donner une feud digne de ce nom.
C'est con parce qu'il y avait du potentiel , Sheamus aurait pû jouer sur la relation AJ/Bryan et le côté végétalien du champion , à la place...Danny Boy ?!
Le Great White a juste vanné Bryan sur un petit surnom , mais merde quoi , les bookers se sont vraiment pas foulé.

Le personnage de Sheamus est pas extraordinaire il est plutôt fade , comme la feud , mais il a un minimum de talent au micro , puis Bryan lui s'est beaucoup amélioré et est devenu bon voir très bon niveau promo , on aurait pû un peu plus miser sur Bryan aussi , qui aurait plus parler de son match à Wrestlemania , sans trop divaguer.

Et cette feud me parait pas chiante parce qu'à RAW y'a des storylines de fou , au contraire , j'aurais espérer plus de profondeur pour ce WM , mais on ne peut pas tout avoir visiblement , on a une belle carte mais des feuds pas vraiment surprenante.
Rock/Cena et Punk/Jericho c'est bon mais j'ai vu largement mieux , Rhodes/Show y'a du potentiel , personnellement j'aime bien la feud grâce au rôles des 2 lutteurs bien attribué , les vidéos sont cool , et Rhodes m'a fait rire , mais au bout d'un moment , les discours s'affaiblissent , au final ça insiste trop sur la même idée , ça reste une feud assez simple mais plus original que la normal.
(Un peu comme Punk/Jericho , qui enchaîne pour la 3ème fois un discours via satellite et c'est le truc de trop)

_________________


MES MULTIPLES POSTS VOUS SONT PROPOSÉS PAR MES SPONSORS:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Malilon

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 25/12/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 16:39

Merci beaucoup pour vos avis les mecs. Je commenterai le tout une fois quand j'aurai plus de commentaires pour tout répondre en même temps :hap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roi Lapin
Hall of Famer
Hall of Famer
avatar

Messages : 29842
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 21
Bio : Monarque du royaume des lapins, il représente l'élite de l'humanité, le membre parfait. Il est accessoirement visité par des anges qui lui apprennent à lire le futur.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 16:48

Naitch lira peut être , mais après je doute qu'il y ai d'autres monde de courageux , Myers qui chiale pour l'activité du forum il va pas voir le boulot de ses membres. :hap:
Il se contente de ses "Salutations !" et de dire la couleur de ses chaussettes aujourd'hui. :hap:

C'est pas une bonne période pour les chroniques mais on sait jamais. noel

_________________


MES MULTIPLES POSTS VOUS SONT PROPOSÉS PAR MES SPONSORS:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Myers 3:16

avatar

Messages : 55441
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 23
Devise : Fuck.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 19:18

Elle date d'hier soir tu peux attendre 2 secondes Jay!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catch-ultra.forumactif.com
Roi Lapin
Hall of Famer
Hall of Famer
avatar

Messages : 29842
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 21
Bio : Monarque du royaume des lapins, il représente l'élite de l'humanité, le membre parfait. Il est accessoirement visité par des anges qui lui apprennent à lire le futur.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Mer 28 Mar 2012 - 19:32

Et la mienne elle date d'hier soir aussi ? :hap:
J'te crache à la gueule Myers ! JE TE CRACHE A LA GUEULE T'AS COMPRIS ?! :hap:

(Second degré on est d'accord ? noel )

_________________


MES MULTIPLES POSTS VOUS SONT PROPOSÉS PAR MES SPONSORS:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lucifer

avatar

Messages : 16202
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 23
Devise : Go to heaven for the climate and hell for the company.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Jeu 29 Mar 2012 - 2:27

Moi je sais pas lire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myers 3:16

avatar

Messages : 55441
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 23
Devise : Fuck.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Jeu 29 Mar 2012 - 20:16

On trouve pas Bryan et Sheamus mauvais mais la feud !
Ok t'aimes peut être les 2 mais t'y trouves quoi à la rivalité ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catch-ultra.forumactif.com
Roi Lapin
Hall of Famer
Hall of Famer
avatar

Messages : 29842
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 21
Bio : Monarque du royaume des lapins, il représente l'élite de l'humanité, le membre parfait. Il est accessoirement visité par des anges qui lui apprennent à lire le futur.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Jeu 29 Mar 2012 - 20:50

Sheamus est mauvais hors ring. oé
Danny Boy lui il roxx dans tout les domaines , et en plus il a du sex appeal , c'est lui qui l'a dit. :hap:

_________________


MES MULTIPLES POSTS VOUS SONT PROPOSÉS PAR MES SPONSORS:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lucifer

avatar

Messages : 16202
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 23
Devise : Go to heaven for the climate and hell for the company.

MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   Ven 30 Mar 2012 - 1:50

Moi j'aime beaucoup Bryan depuis son heel turn, Sheamus depuis son face turn je ne l'aime plus. :hap:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique : SmackDown - Road to WrestleMania 28
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Hunter Prime // Road To Wrestlemania // +
» [PREVIEW] The Road To Wrestlemania
» [INFOS] RAW et Smackdown enregistrés au Mexique !///qui contre undertaker a wrestlemania 28
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch-Ultra :: MONDE DU CATCH :: Chroniques-
Sauter vers: