Catch-Ultra, depuis 2009, le 1er forum de Catch sur FA !*
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

WWE Women's Great Rivalries #3 : Asuka vs. Ember Moon.

 :: PARLONS CATCH :: Chroniques Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
En ligne Queen Téyo
Membre de la secte de l'amour
avatar
Messages : 2866
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 18
Devise : REGARDEZ VERS LA LUMIERE !
Bio : Pour que l'amour existe, il faut croire en l'amour. Et pour croire en l'amour il faut aimer, car aimer c'est vital !
AIMEZ VOUS AIMONS NOUS
#PowerOfLove
Membre de la secte de l'amour
Jeu 12 Juil 2018 - 12:28

WWE Women's Great Rivalries.
Asuka vs. Ember Moon.

Il y a toujours eu des polémiques autour des femmes et du rôle qu'elles occupent à la WWE. Certaines rivalités ont été marquées par des polémiques, des scandales, mais aussi par : de la qualité. Il existe en effet des femmes qui ensemble, ont su donner souffle et intérêt à une division essoufflée et sous-développée pendant de trop longues années. Certaines rivalités ont réussi à gagner les paris,à passer au delà des idées reçues, à changer les visions d'un tel. De par leur talent et leur volonté, toutes ont, en quelque sorte, réussi à apporter quelque chose. Que ce soit la domination des Lay-Cool dans une période de creux intense, le règne d'AJ Lee qui, malgré sa longueur, à su donner de l'intérêt et a entraîner un mouvement contribuant à la "Women's Evolution", ou la vieille rivalité entre Trish Stratus et Lita...


La rivalité d'aujourd'hui n'est peut-être pas la plus populaire, ni la plus aboutie, ou la meilleure. Nous allons ici parler de la rivalité entre Asuka et Ember Moon à la NXT durant l'année 2017. Une rivalité qui dans un océan de médiocrité à pris une dimension crédible, sérieuse, compétitive,  se présentant comme la rivalité la plus sérieuse de l'année pour les femmes. Il est clair que 2017 n'était pas l'année la plus glorieuse pour la division féminine, après une excellente guerre entre Sasha Banks et Charlotte, le flambeau fut passer du côté de RAW à une Alexa Bliss encore trop inexpérimentée pour tenir une division féminine et assurer la continuité d'une rivalité complète entre Sasha et Charlotte, et du côté de Smackdown une Naomi beaucoup trop fantômatique tient un règne de championne irrégulier au milieu d'une division féminine qui se retrouve de plus en plus plombée par la présence de James Ellsworth. L'absence de compétition, de crédibilité, de challenge, et d'esprit catch est alors presque invisible.

Cependant, du côté de la NXT, les choses ne sont pas mieux : une division féminine manquant cruellement de star power : Une Nikki Cross qui intéresse, mais qui n'est pas encore assez implantée pour prétendre à un règne, Peyton Royce et Billie Kay qui remplissent parfaitement leur rôle mais qui ne sont toujours pas prêtes elles aussi, et des lutteuses comme Liv Morgan ou Aliyah qui n'ont strictement aucune réelle crédibilité. Au milieu de tout cela, Asuka, championne depuis déjà presque un an, se retrouve seule et beaucoup trop au dessus de toutes ces femmes qui n'arrivent pas à se frayer un chemin. Un sentiment d'inégalité dans les rapports de force est donc immédiatement ressenti, et la catchphrase "Noboby is ready for Asuka" prend un tout autre sens. Les spéculations vont de bon train pour savoir qui aura le privilège de battre celle qui depuis octobre 2015 n'a jamais perdu un seul match, et qui n'est plus très loin de devenir la championne de NXT au plus long règne.

Un seul nom revient régulièrement : Ember Moon. La Texane marque les esprits de par son charisme, son look et sa gimmick assez originale et très rarement vue chez les femmes, lui donnant d'entrée de jeu une dimension crédible pour se mesurer à la Japonaise dominante : Asuka. Il est clair que ce sera elle qui détrônera "l'impératrice de demain" pour devenir la 6ème championne féminine. Une rivalité est entamée : schéma classique, Ember veut avoir son opportunité, étant donné ses débuts plus qu'acceptables, et Asuka fait mine de ne pas savoir qui elle est, beaucoup trop perchée dans son égo avec ses victoires enchaînées. Les tensions montent, comme cela doit être fait, et le match pour la ceinture est acté pour NXT TakeOver Orlando, lors du Wrestlemania Week-end :


Asuka vs. Ember Moon, NXT TakeOver Orlando.



Un match de qualité, qui montre que les deux femmes se complètent parfaitement et offrent aux fans un beau spectacle. Mais la fin étonne : Ember perd le match, et Asuka conserve une nouvelle fois son titre. Il est alors évident qu'il s'agisse d'un moyen de continuer la rivalité, et c'est cette direction qui est prise ! Ember doit retrouver sa place de challengeuse, le défi "Asuka" prend une toute autre forme pour elle : au delà de vouloir devenir championne, elle veut mettre fin à cette "streak" dont Asuka se vante semaines après semaines. Une bataille royale est organisée pour désigner une nouvelle prétendante : Ember Moon, Nikki Cross, et Ruby Riot sont les trois finalistes. Malheureusement le match ne verra pas de fin car il est interrompu par une attaque d'Asuka qui vient telle une tornade faire le ménage sur le ring, se débarrassant de ses adversaires une à une, y compris Ember Moon qu'elle blesse en envoyant celle ci se prendre violemment l'épaule contre la barrière de sécurité. C'est donc un fatal 4 way qui est annoncé pour le prochaine TakeOver, entre ces quatre femmes. Mais Ember est vite retirée du carré, sa blessure étant trop grave.





Une bien triste nouvelle qui vient ajouter d'avantage de tension à cette rivalité : Asuka blesse Ember Moon et la met sur la touche pour quelques semaines, Ember y décèle ici une peur grandissante d'Asuka envers elle. Il est donc clair que lorsqu'elle sera rétablie, elle aura une nouvelle opportunité. A NXT TakeOver Chicago Asuka bat Ruby Riot et Nikki Cross, et entame un nouveau mois de règne. Elle s'affirme de nouveau comme la plus grosse menace de la division féminine. Depuis plus d'un an, Asuka effectue un parcours sans fautes, et sa légitimité n'est plus sujet à débat : elle est LA lutteuse de 2017.  Et ce, même si son règne lasse terriblement les fans. Pendant ce temps, Ember est guérie, et une petite série de victoire l'emmène illico à un nouveau match de championnat : il est temps pour elle de mettre fin à la Streak, et de décrocher cette ceinture en battant celle qui est considérée comme "la championne la plus talentueuse de l'histoire de la WWE." , et ce lors du Pay Per View le plus prestigieux de la NXT : NXT TakeOver Brooklyn. Et il est une certitude pour les fans de voir Ember Moon gagner.

Asuka vs. Ember Moon, NXT TakeOver Brooklyn III.



Dans ce qui est sans doutes le meilleur match féminin de l'année, Asuka et Ember Moon se livrent une bataille féroce dans ce duel à double enjeu : non seulement le championnat flotte au dessus de leurs objectifs, mais la streak vient apporter une dimension beaucoup plus personnelle. Asuka est clairement la figure dominante : constamment à tenter de soumettre Ember Moon, en se concentrant sur son bras blessé, la vivacité de cette dernière ne parvient pas à dépasser celle d'Asuka qui fait preuve d'une plus grande maîtrise. Ember parvient néanmoins à trouver suffisamment de tactiques pour prendre le dessus et contrer les offenses efficaces d'Asuka pour placer son finisher dont personne ne s'est jamais relevé : l'Eclipse. Seulement cette fois Asuka se dégage, faisant exploser la foule, et encore plus surprenant : elle parvient à reprendre le dessus et à porter son Asuka-Lock, c'est une Ember Moon épuisée qui abandonne...Elle n'aura pas réussi à dépasser celle qui est championne depuis presque 500 jours et qui a remporté plus d'une centaine de match. Une nouvelle déception pour les fans, mais il est clair que Asuka est une sérieuse adversaire, et que si la deuxième meilleure lutteuse de la NXT ne peut pas rivaliser, personne d'autre ne le pourra.

Plus qu'une simple rivalité entre deux lutteuses, Ember Moon et Asuka ont offert dans les faibles prestations de la division féminine de 2017 une rivalité aux bases claires et fondées : des bases dignes de la discipline qu'est le catch. L'enjeu du championnat et de la série d'invincibilité apporte un fond crédible, une réelle compétition. Bien que des éléments plus personnelles se soient greffés avec la blessure d'Ember Moon. Toutes deux en sortent grandi : Asuka est une lutteuse et une championne dangereuse, Ember une adversaire sérieuse. En seulement 4 mois, le règne d'Asuka a pris plus de sens qu'en un an, car c'est grâce à sa rivalité avec Ember ou elles ont su se mettre en avant. Une stabilité et une force dans la situation de ces deux lutteuses était désormais présente. Et même si Ember peut encore actuellement espérer s'en sortir, on ne peut en dira autant pour Asuka qui malheureusement, se retrouve sur la pente descendante.

Roi Lapin
Hall of Famer
avatar
Messages : 35246
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 22
Devise : مصيرنا
Bio : Je me lève le matin, t'es ma première pensée, je me sens si bien je ne veux plus hésiter.
Loin de toi je ne suis rien du tout, je n'aime que toi et un point c'est tout. مصيرنا
Hall of Famer
Jeu 12 Juil 2018 - 15:04
C'est là où la streak était pleinement exploitée, ils ont pas eu l'intelligence de faire de même dans le main roster quand la streak était encore présente. Tout avait été très bien ficelé pour le match à TakeOver Brooklyn. Après tu parles de "déception pour les fans" quand Asuka gagne mais même si t'en as qui chouinaient t'en avais beaucoup qui étaient très contents, rien qu'à entendre la réaction du public ça les gênait pas, elle était censée être plus ou moins heel dans cette feud mais elle avait quand même le soutien. Je dirais même que ce match avait relancé l'intérêt de son règne en montrant ce qu'elle pouvait faire quand elle avait enfin un challenger crédible. Elle aurait sûrement pu continuer encore un peu si elle avait pas eu sa blessure. :dou: 
(surtout qu'on aurait eu un Kairi/Asuka :asu: )

_________________

avatar
Messages : 3379
Date d'inscription : 01/11/2016
Age : 92
Devise : Trust the process
Bio : Je suis le représentant de l'Australie
Sam 14 Juil 2018 - 14:16
J'ai pas aimé la rivalité
Il y a qu'un match de bon, les deux ont été catastrophique au micro. J'ai pas trop aimé le règne d'Asuka qui décrédibiliser trop de lutteuses, d'ailleurs aucune n'a vraiment été over a part Moon. Le reste a été over après son règne.

En plus c'était une très mauvaise période pour NXT, meme si tu avais une grande division tag à cette époque.

Depuis le règne de Bayley c'est de pire en pire, meme si tu as un petit renouveaux avec les Lacey Evans, Bianca Belair, et même Shayna qui a fait un bon match contre l'incontournable Toni Storm. Ce qu'aucune catcheuse n'a réussi à la WWE. :hap:

_________________

Ultra du mois d'Octobre 2017
Vainqueur des pronos Elimination Chamber 2018
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» The Great American Bash - 28 juin 2009 (Résultats)
» The Great War
» A great day for freedom (19/06, 19h42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch-Ultra :: PARLONS CATCH :: Chroniques-
Sauter vers: